9.2. Problèmes d'installation

Les problèmes d'installation sont des situations dans lesquelles l'installation de la machine échoue. Elle peut échouer totalement ou ne pas être en mesure de démarrer le programme d'installation graphique. Cette section décrit certains problèmes classiques que vous pouvez rencontrer et propose des solutions possibles ou des astuces adaptées à ce type de situation.

9.2.1. Pas de lecteur de CD-ROM amorçable disponible

Si votre ordinateur ne contient pas de lecteur de CD ou de DVD-ROM ou si celui que vous possédez n'est pas pris en charge par Linux, il existe plusieurs options permettant d'installer votre machine sans avoir besoin d'un lecteur de CD ou de DVD intégré :

Amorçage à partir d'une disquette

Créez une disquette d'amorçage et démarrez à partir de celle-ci au lieu du CD ou du DVD.

Utilisation d'un périphérique d'amorçage externe

Si cette option est prise en charge par le BIOS de la machine et le kernel d'installation, démarrez l'installation depuis des lecteurs de CD ou de DVD externes.

Amorçage réseau via PXE

Si une machine n'a pas de lecteur de CD ou de DVD, mais dispose d'une connexion Ethernet qui fonctionne, effectuez l'installation complète par le réseau. Pour plus de détails, reportez-vous à la Section 1.1.3, « Installation à distance via VNC : démarrage PXE et fonction Wake on LAN (réveil à distance) » (↑Référence) et à la Section 1.1.6, « Installation à distance via SSH : démarrage PXE et fonction Wake on LAN (réveil à distance) » (↑Référence).

9.2.1.1. Amorçage à partir d'une disquette (SYSLINUX)

Certains ordinateurs plus anciens n'ont pas de lecteur de CD-ROM amorçable, mais un lecteur de disquettes. Pour effectuer l'installation sur ce type de système, créez une disquette d'amorçage et démarrez votre système depuis celle-ci. Reportez-vous à la Section 2.9.3, « Disquettes d'amorçage et de secours » pour connaître les instructions permettant de créer des disquettes d'amorçage avec YaST.

Les disquettes d'amorçage incluent le composant de chargement SYSLINUX et le programme linuxrc. SYSLINUX permet la sélection d'un kernel au cours de la procédure d'amorçage et la spécification de n'importe quel paramètre nécessaire pour le matériel utilisé. Le programme linuxrc prend en charge le chargement des modules kernel pour votre matériel et démarre ensuite l'installation.

Lors de l'amorçage à partir d'une disquette d'amorçage, la procédure d'amorçage est lancée par le programme d'amorçage SYSLINUX (paquetage syslinux). Lorsque le système est amorcé, SYSLINUX exécute une détection minimale du matériel qui consiste principalement en les étapes suivantes :

  1. Le programme vérifie si le BIOS offre la prise en charge de tampon de trame compatible VESA 2.0 et démarre le kernel en conséquence.

  2. Les données du moniteur (info DDC) sont lues.

  3. Le premier bloc du premier disque dur (MBR) est lu pour mapper les ID du BIOS vers les noms de périphérique Linux pendant la configuration du programme d'amorçage. Le programme tente de lire le bloc au moyen des fonctions lba32 du BIOS afin de déterminer si le BIOS prend en charge ces fonctions.

Si vous appuyez sur Maj lorsque SYSLINUX démarre, toutes ces étapes sont ignorées. Pour le dépannage, insérez la ligne

verbose 1

dans syslinux.cfg pour que le programme d'amorçage affiche l'action en cours d'exécution.

Si la machine ne démarre pas à partir de la disquette, il se peut que vous deviez changer la séquence d'amorçage dans le BIOS pour A,C,CDROM.

9.2.1.2. Périphériques de démarrage externes

La plupart des lecteurs de CD-ROM sont pris en charge. Si des problèmes se présentent lors de l'amorçage du lecteur de CD-ROM, essayez avec le CD 2.

Si le système n'a ni lecteur de CD-ROM ni lecteur de disquettes, il est néanmoins possible d'utiliser un lecteur de CD-ROM externe, connecté à l'aide d'une prise USB, FireWire, ou SCSI, pour amorcer le système. Ceci dépend dans une large mesure de l'interaction entre le BIOS et le matériel utilisé. Une mise à jour du BIOS peut parfois vous aider en cas de problème.

9.2.2. L'installation échoue ou la machine ne démarre pas à partir du média d'installation

Il y a deux raisons possibles pour qu'une machine ne démarre pas l'installation :

Le lecteur de CD ou de DVD-ROM ne parvient pas à lire l'image d'amorçage

Il se peut que votre lecteur de CD-ROM ne parvienne pas à lire l'image d'amorçage du CD 1. Dans ce cas, utilisez le CD 2 pour démarrer le système. Le CD 2 contient une image d'amorçage classique de 2,88 Mo pouvant être lue même par les lecteurs non pris en charge et permet d'effectuer l'installation sur le réseau, comme indiqué dans le Chapitre 1, Installation à distance (↑Référence).

Séquence d'amorçage incorrecte dans le BIOS

La séquence d'amorçage du BIOS doit avoir comme première entrée d'amorçage le CD-ROM. Sinon, la machine va tenter d'amorcer à partir d'un autre support, généralement le disque dur. Vous trouverez des instructions pour changer la séquence d'amorçage dans la documentation fournie avec votre carte mère ou dans les paragraphes qui suivent.

Le BIOS est le logiciel qui active les fonctions les plus basiques de l'ordinateur. Les fournisseurs de cartes mères fournissent un BIOS spécifiquement adapté à leur matériel. Normalement, la configuration du BIOS n'est accessible qu'à un moment donné : lors de l'amorçage de la machine. Durant cette phase d'initialisation, la machine effectue un certain nombre de tests de diagnostic du matériel. L'un d'entre eux est la vérification de la mémoire, indiquée par un compteur mémoire. Lorsque le compteur apparaît, recherchez la ligne, généralement sous le compteur ou quelque part en bas, indiquant la touche sur laquelle appuyer pour accéder à la configuration du BIOS. Généralement, vous devez appuyer sur la touche Suppr, F1 ou Echap. Appuyez sur cette touche jusqu'à ce que l'écran de configuration du BIOS apparaisse.

Procédure 9.1. Modification de la séquence d'amorçage du BIOS

  1. Appuyez sur la touche indiquée par les routines d'amorçage pour entrer dans le BIOS et attendez que l'écran du BIOS apparaisse.

  2. Pour changer la séquence d'amorçage dans un BIOS AWARD, recherchez l'entrée BIOS FEATURES SETUP. D'autres fabricants le désignent différemment, par exemple ADVANCED CMOS SETUP. Lorsque vous avez trouvé l'entrée, sélectionnez-la et confirmez-la en appuyant sur Entrée.

  3. Dans l'écran qui s'ouvre, recherchez la sous-entrée BOOT SEQUENCE. La séquence d'amorçage est souvent définie sur C,A ou sur A,C. Dans le premier cas, la machine recherche d'abord le disque dur (C), puis le lecteur de disquettes (A) pour trouver un médium amorçable. Appuyez sur Pg préc. ou sur Pg suiv. jusqu'à ce que la séquence affichée soit A,CDROM,C pour modifier les paramètres.

  4. Quittez l'écran de configuration du BIOS en appuyant sur Echap. Pour enregistrer les modifications, sélectionnez SAVE & EXIT SETUP (Enregistrer et quitter la configuration) ou appuyez sur F10. Pour confirmer l'enregistrement de vos paramètres, appuyez sur Y.

Procédure 9.2. Changement de la séquence d'amorçage dans un BIOS SCSI (adaptateur hôte Adaptec)

  1. Appuyez sur Ctrl-A afin d'ouvrir la configuration.

  2. Sélectionnez Disk Utilities (Utilitaires de disque), qui affiche les composants matériels connectés.

    Notez l'ID SCSI de votre lecteur de CD-ROM.

  3. Cliquez sur Echap pour fermer le menu.

  4. Ouvrez Configure Adapter Settings (Configurer les paramètres de l'adaptateur). Sous Additional Options (Options complémentaires), sélectionnez Boot Device Options (Options du périphérique de démarrage) et appuyez sur Entrée.

  5. Saisissez l'ID du lecteur de CD-ROM et appuyez de nouveau sur Entrée.

  6. Appuyez deux fois sur Echap pour revenir à l'écran de démarrage du BIOS SCSI.

  7. Quittez cet écran et confirmez avec Oui pour démarrer l'ordinateur.

Quelles que soient la langue et la configuration du clavier utilisées par votre installation final, la plupart des configurations de BIOS utilisent la configuration américaine du clavier décrite dans la figure suivante :

Figure 9.1. Configuration américaine du clavier

Configuration américaine du clavier

9.2.3. L'installation échoue et la machine ne démarre pas

Certains types de matériels, principalement s'ils sont assez anciens ou très récents, échouent lors de l'installation. Dans de nombreux cas, ceci peut être dû à l'absence de prise en charge de ce type de matériel dans le kernel d'installation ou à certaines fonctionnalités de ce kernel, telles que ACPI, qui sont toujours à l'origine de problèmes sur certains matériels.

Si l'installation de votre système échoue avec le mode d'installation standard du premier écran de démarrage de l'installation, essayez les opérations suivantes :

  1. Le premier CD ou DVD étant dans le lecteur de CD-ROM, redémarrez la machine par Ctrl-Alt-Suppr ou en utilisant le bouton de réinitialisation du matériel.

  2. Lorsque l'écran d'amorçage apparaît, utilisez les touches fléchées de votre clavier pour naviguer jusqu'à Installation - ACPI désactivé et appuyez sur Entrée pour lancer le processus d'amorçage et d'installation. Cette option désactive la prise en charge des techniques de gestion d'énergie ACPI.

  3. Poursuivez l'installation comme décrit dans le Chapitre 1, Installation avec YaST.

En cas d'échec, procédez comme ci-dessus, mais choisissez Installation - Paramètres sécurisés à la place. Cette option désactive la prise en charge ACPI et DMA. La plupart des matériels doivent démarrer avec cette option.

Si ces deux options échouent, utilisez l'invite des options d'amorçage pour transmettre les paramètres supplémentaires nécessaires pour prendre en charge ce type de matériel sur le kernel d'installation. Pour plus d'informations concernant les paramètres disponibles comme options d'amorçage, reportez-vous à la documentation du kernel située dans /usr/src/linux/Documentation/kernel-parameters.txt.

[Tip]Obtention de la documentation du kernel

Installez le paquetage kernel-source pour consulter la documentation du kernel.

Un certain nombre d'autres paramètres de kernel associés à ACPI peuvent être saisis à l'invite d'amorçage avant de démarrer l'installation :

acpi=off

Ce paramètre désactive le sous-système ACPI complet sur votre ordinateur. Ceci peut être utile si votre ordinateur ne peut pas gérer ACPI ou si vous pensez qu'ACPI est à l'origine de problèmes sur votre ordinateur.

acpi=force

Activez toujours ACPI même si votre ordinateur a un BIOS antérieur à l'an 2000. Ce paramètre active également ACPI s'il est défini en plus de acpi=off.

acpi=noirq

N'utilisez pas ACPI pour le routage IRQ.

acpi=ht

Exécutez suffisamment d'ACPI pour activer l'hyper-threading.

acpi=strict

Soyez moins tolérant vis-à-vis des plates-formes qui ne respectent pas les spécifications ACPI de façon stricte.

pci=noacpi

Désactive le routage PCI IRQ du nouveau système ACPI.

Pour plus d'informations sur ces questions, recherchez les articles de la base de données de support avec le mot-clé « acpi » à l'adresse https://portal.suse.com.

Lorsque vous avez déterminé la bonne combinaison de paramètres, YaST les écrit automatiquement dans la configuration du programme d'amorçage pour s'assurer que le système démarrera correctement la prochaine fois.

Si des erreurs inexplicables se produisent lors du chargement du kernel ou lors de l'installation, sélectionnez Test de mémoire dans le menu d'amorçage pour vérifier la mémoire. Si Test de mémoire renvoie une erreur, il s'agit en général d'une erreur de matériel.

9.2.4. La machine ne parvient pas à lancer le programme d'installation graphique

Lorsque vous avez inséré le premier CD ou DVD dans le lecteur et redémarré la machine, l'écran d'installation s'ouvre, mais après que vous ayez sélectionné Installation, le programme d'installation graphique ne démarre pas.

Il existe plusieurs manières de résoudre cette situation :

  • Essayez de sélectionner une autre résolution d'écran pour les boîtes de dialogue de l'installation.

  • Sélectionnez le Mode texte pour l'installation.

  • Effectuez une installation à distance via VNC en utilisant le programme d'installation graphique.

Pour choisir une autre résolution d'écran pour l'installation, procédez de la façon suivante :

  1. Démarrez l'installation.

  2. Appuyez deux fois sur F3 afin d'ouvrir un menu dans lequel vous sélectionnez une résolution plus faible pour l'installation.

  3. Sélectionnez Installation et poursuivez l'installation comme décrit au Chapitre 1, Installation avec YaST.

Pour effectuer une installation en mode texte, procédez de la façon suivante :

  1. Démarrez l'installation.

  2. Appuyez deux fois sur F3 et sélectionnez Mode texte.

  3. Sélectionnez Installation et poursuivez l'installation comme décrit au Chapitre 1, Installation avec YaST.

Pour effectuer une installation VNC, procédez de la façon suivante :

  1. Démarrez l'installation.

  2. Saisissez le texte suivant à l'invite des options d'amorçage :

    vnc=1 vncpassword=un_motdepasse

    Remplacez un_motdepasse par le mot de passe à utiliser pour l'installation.

  3. Sélectionnez Installation puis appuyez sur Entrée pour démarrer l'installation.

    Plutôt que de démarrer dans la routine d'installation graphique, le système continue de s'exécuter en mode texte, puis s'interrompt et affiche un message contenant l'adresse IP et le numéro du port sous lesquels le programme d'installation peut être atteint via une interface de navigateur ou une application de visionneuse VNC.

  4. Si vous utilisez un navigateur pour accéder au programme d'installation, lancez-le et saisissez les informations d'adresse fournies par les routines d'installation de la future machine SUSE Linux, puis cliquez sur Entrée :

    http://adresse_IP_de_la_machine:5801

    Une boîte de dialogue s'ouvre dans la fenêtre du navigateur et vous invite à fournir le mot de passe VNC. Saisissez-le et poursuivez l'installation comme décrit au Chapitre 1, Installation avec YaST.

    [Important]Important

    L'installation via VNC fonctionne avec n'importe quel navigateur sur n'importe quel système d'exploitation, pourvu que la prise en charge Java soit activée.

    Si vous utilisez n'importe quel type de visionneuse VNC sur le système d'exploitation que vous avez choisi, saisissez l'adresse IP et le mot de passe lorsque vous y êtes invité. Une fenêtre s'ouvre et affiche les boîtes de dialogue de l'installation. Poursuivez l'installation comme d'habitude.

9.2.5.  L'amorçage de la machine a lieu, mais celle-ci démarre un écran d'amorçage minimal

Vous avez inséré le premier CD ou DVD dans le lecteur, les routines du BIOS sont terminées, mais le système ne démarre pas avec l'écran d'amorçage graphique. À la place, il lance une interface texte minimale. Ceci peut se produire sur n'importe quelle machine ne disposant pas de la mémoire graphique suffisante pour afficher un écran d'amorçage graphique.

Bien que l'interface texte de l'écran d'amorçage semble minimaliste, elle fournit presque les mêmes fonctionnalités que l'interface graphique :

Options d'amorçage

Contrairement à l'interface graphique, les différentes options d'amorçage ne peuvent pas être sélectionnées en utilisant les touches de curseur de votre clavier. Le menu d'amorçage de l'écran d'amorçage en mode texte offre des mots-clés à saisir à l'invite d'amorçage. Ces mots-clés correspondent aux options fournies dans la version graphique. Saisissez votre choix et cliquez sur Entrée pour lancer le processus d'amorçage.

Options d'amorçage personnalisées

Après avoir sélectionné une option d'amorçage, saisissez le mot-clé approprié à l'invite d'amorçage ou saisissez d'autres options d'amorçage personnalisées comme indiqué à la Section 9.2.3, « L'installation échoue et la machine ne démarre pas ». Pour lancer le processus d'installation, appuyez sur Entrée.

Résolutions de l'écran

Utilisez les touches F pour déterminer la résolution de l'écran pour l'installation. Si vous devez démarrer en mode texte, choisissez F3.