14.4. Enregistrement sur disque dur avec Audacity

Audacity (paquetage audacity) permet d'enregistrer et de modifier des fichiers audio. L'opération est appelée « enregistrement sur le disque dur ». Lorsque vous démarrez le programme pour la première fois, sélectionnez la langue. Vous pouvez modifier la langue ultérieurement, via le menu File (Fichier)+Preferences (Préférences)+Interface. Le changement de langue est appliqué au démarrage suivant du programme.

Figure 14.17. Vue spectrale des données audio

Vue spectrale des données audio

14.4.1. Enregistrement de fichiers WAV et importation de fichiers

Cliquez sur le bouton d'enregistrement rouge pour créer une piste stéréo vide et démarrer l'enregistrement. Pour modifier les paramètres standard, effectuez les réglages souhaités sous File (Fichier)+Preferences (Préférences). Les entrées/sorties audio et la qualité sont des critères importants pour l'enregistrement. Même si les pistes existent déjà, d'autres sont créées lorsque vous cliquez sur le bouton d'enregistrement. Cela peut prêter à confusion au début, car ces pistes n'apparaissent pas dans la fenêtre affichée à sa taille standard.

Pour importer des fichiers audio, sélectionnez Project (Projet)+Import Audio (Importer audio). Le programme prend en charge le format WAV et le format compressé Ogg Vorbis. Pour plus d'informations sur ce format, consultez la Section 14.3.3, « Compression des données audio : extraction (RIP) » (↑Applications).

14.4.2. Modification de fichiers audio

Ouvrez le menu AudioTrack, à gauche de la piste. Ce menu comporte diverses options d'affichage et présente les opérations de modification de base. Pour renommer une piste, sélectionnez Name (Nom), puis saisissez un nouveau nom. Les différents modes d'affichage offerts par Audacity incluent notamment les vues Waveform (Forme d'onde), Waveform (dB) (Forme d'onde (dB), Spectrum (Spectre) et Pitch (Hauteur). Choisissez ce qui correspond le mieux à vos besoins. Si vous souhaitez modifier séparément chaque canal d'une piste stéréo, sélectionnez Split Track (Fractionner la piste). Chaque canal sera considéré comme une piste distincte. Pour chaque piste, définissez le format d'échantillonnage (en bit) et le taux d'échantillonnage (en Hz).

Pour pouvoir utiliser la plupart des outils du menu Edit (Édition), vous devez d'abord sélectionner le canal et le segment de piste à modifier. Une fois la sélection effectuée, vous pouvez lui appliquer toutes sortes de modifications et d'effets.

Selon le type de fichier choisi, vous disposez de divers formats d'affichage des segments sélectionnés, sous View (Affichage)+Set Selection Format (Définir le format de sélection). La fonction Set Snap-To Mode (Activer le mode magnétique) permet l'adaptation automatique des limites de segment au format d'affichage choisi. Par exemple, si vous sélectionnez PAL frames (Trames PAL) comme format d'affichage et que vous activez Snap-To, les limites de segment seront toujours sélectionnées selon un multiple du nombre de trames.

Tous les outils de modification sont accompagnés d'info-bulles et devraient donc être faciles à utiliser. La fonction d'historique pour l'annulation, sous View (Affichage)+History (Historique), est très utile pour afficher les étapes de modification récentes et les annuler en cliquant dessus dans la liste. Utilisez l'option Discard (Rejeter) avec prudence car elle efface les étapes de modifications de la liste. Une fois effacées, ces étapes ne peuvent plus être annulées.

Figure 14.18. Le spectre

Le spectre

La fonction intégrée d'analyse de spectre vous aide à détecter rapidement les bruits de fond. Affichez le spectre du segment sélectionné, avec View (Affichage)+Plot Spectrum (Tracer le spectre). Sélectionnez une échelle de fréquence logarithmique en octaves à l'aide de l'option Log frequency (Fréquence logarithmique). Si vous déplacez le pointeur de la souris dans le spectre, les fréquences de pics sont automatiquement affichées, ainsi que les notes correspondantes.

Supprimez les fréquences indésirables, avec Effect (Effet)+FFT Filter (Filtre FFT). Si vous activez un filtre, il peut être nécessaire de réajuster l'amplitude du signal, avec l'option Amplify (Amplifier). Vous pouvez également utiliser Amplify pour vérifier l'amplitude. Par défaut la nouvelle amplitude de pic est définie sur 0,0 dB. Cette valeur représente l'amplitude maximum possible dans le format audio sélectionné. L'option Amplification affiche la valeur nécessaire pour amplifier le segment sélectionné jusqu'à son amplitude maximum. Une valeur négative indique une suramplification.

14.4.3. Enregistrement et exportation

Pour enregistrer un projet entier, sélectionnez File (Fichier)+Save Project (Enregistrer le projet) ou Save Project As (Enregistrer le projet sous). Cela génère un fichier XML d'extension .aup, qui décrit le projet. Les données audio réelles sont enregistrées dans un répertoire qui porte le nom du projet, suivi de _data.

Vous pouvez également exporter le projet entier (ou le segment sélectionné) sous la forme d'un fichier WAV stéréo. Pour exporter le projet au format Ogg Vorbis, consultez la Section 14.3.3, « Compression des données audio : extraction (RIP) » (↑Applications).