14.3. CD : lecture et extraction (RIP)

Il existe de nombreuses manières d'écouter vos morceaux de musique préférés. Vous pouvez lire un CD ou en lire une version numérisée. La section suivante présente quelques applications de lecture de CD, ainsi que des applications d'extraction (RIP) et d'encodage de CD audio.

[Important]CDDA et lecture analogique de CD

Il existe deux manières de lire des CD audio. Les lecteurs de CD et de DVD qui peuvent lire des CD analogiques lisent les données audio, puis les envoient au périphérique de sortie. Certains lecteurs externes, connectés via PCMCIA, FireWire ou USB doivent recourir à CDDA (Compact Disk Digital Audio - audio numérique CD) pour extraire les données audio, puis les lire au format PCM numérique. Les lecteurs présentés ici ne prennent pas en charge CDDA. Si vous devez prendre en charge CDDA, utilisez XMMS.

14.3.1. KsCD : lecteur de CD audio

KsCD est un lecteur de CD audio facile à utiliser. Il s'intègre à la barre des tâches KDE et peut être configuré afin de démarrer la lecture automatiquement lors de l'insertion d'un CD. Pour accéder au menu de configuration, sélectionnez Extras+Configure KsCD (Configurer KsCD). Téléchargez les informations d'album et de piste à partir d'un serveur CDDB sur Internet, si KsCD est configuré pour cela. Vous pouvez également télécharger des informations vers le serveur CDDB pour les partager avec d'autres. Pour l'extraction et le partage d'informations, utilisez la boîte de dialogue CDDB.

Figure 14.12. L'interface utilisateur de KsCD

L'interface utilisateur de KsCD

14.3.2. Lecteur de CD GNOME

Il s'agit d'un simple lecteur de CD. Lorsqu'un CD est inséré, il recherche automatiquement les informations concernant l'album et les morceaux si une connexion Internet existe. Vous pouvez modifier les informations récupérées en cliquant sur l'icône de l'éditeur de morceau. L'icône de préférences permet de choisir un thème et de configurer la lecture et l'éjection automatiques du CD. Le lecteur de CD GNOME s'intègre également au tableau de bord. Lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur l'icône, vous accédez aux contrôles de lecture.

Figure 14.13. Le lecteur de CD GNOME

Le lecteur de CD GNOME

14.3.3. Compression des données audio : extraction (RIP)

La compression audio peut être gérée par divers outils. Les sections suivantes décrivent l'encodage et la lecture de données audio via la ligne de commande, ainsi que certaines applications graphiques qui offrent des fonctions de compression audio.

14.3.3.1. Outils de ligne de commande pour l'encodage et la lecture des données audio

Ogg Vorbis (paquetage vorbis-tools) est un format de compression audio libre, désormais pris en charge par la plupart des lecteurs audio et même des baladeurs MP3. La page Web de ce projet est http://www.xiph.org/ogg/vorbis.

SUSE Linux est livré avec plusieurs outils qui prennent en charge Ogg Vorbis. oggenc est un outil de ligne de commande qui encode les fichiers WAV au format Ogg. Il suffit d'exécuter oggenc nom_fichier.wav pour convertir au format Ogg Vorbis un fichier .wav spécifique. L'option -h affiche une présentation des autres paramètres. Oggenc prend en charge l'encodage avec un débit binaire variable. Ainsi, il est possible d'obtenir un degré de compression encore meilleur. Au lieu du débit binaire, vous pouvez spécifier la qualité souhaitée (paramètre -q). L'option -b détermine le débit binaire moye. -m et -M spécifient le débit binaire minimum et maximum.

ogg123 est un lecteur Ogg de ligne de commande. Vous le démarrez avec une commande comme ogg123 ma_chanson.ogg.

14.3.3.2. Compression de données audio avec Sound Juicer

Sound Juicer est une application extracteur GNOME. Lors de l'insertion d'un CD, les informations concernant l'album et les morceaux sont affichées. Vous pouvez modifier directement le titre, l'artiste et le genre. Pour modifier les informations concernant les morceaux, double-cliquez lentement sur un morceau (un double-clic normal lit le morceau). Sélectionnez ou désélectionnez un morceau pour le codage à l'aide la case à cocher qui se trouve en regard d'un titre. Si vous cliquez sur Extract (Extraire), l'extraction des morceaux sélectionnés démarre. Pour configurer le répertoire de sortie, les noms des fichiers et l'encodeur, ouvrez la boîte de dialogue de configuration avec Edit (Edition)+Preferences (Préférences).

Figure 14.14. Extraction (RIP) de CD audio avec Sound Juicer

Extraction (RIP) de CD audio avec Sound Juicer

14.3.3.3. Compression de données audio avec KAudioCreator

KAudioCreator est une application d'extraction (RIP) de CD légère (consultez la Figure 14.15, « Extraction (RIP) de CD audio avec KAudioCreator » (↑Applications)). Une fois démarrée, elle répertorie les morceaux présents sur le CD, dans l'onglet CD Tracks (Pistes du CD). Sélectionnez les pistes à extraire (RIP) et à encoder. Pour modifier les informations relatives à la piste, utilisez l'éditeur d'album, accessible via le menu File (Fichier)+Edit Album (Modifier l'album). Sinon, démarrez simplement l'extraction (RIP) et l'encodage avec File (Fichier)+Rip Selection (Extraire la sélection). Observez la progression de ces opérations dans l'onglet Jobs (Travaux). Selon sa configuration, KAudioCreator génère également des fichiers de liste de lecture qui peuvent être utilisés par des lecteurs comme amaroK, XMMS ou banshee.

Figure 14.15. Extraction (RIP) de CD audio avec KAudioCreator

Extraction (RIP) de CD audio avec KAudioCreator

14.3.3.4. Compression de CD audio avec Konqueror

Avant de lancer l'extraction (RIP) proprement dite avec Konqueror, configurez la gestion des CD audio et de l'encodeur Ogg Vorbis dans le centre de contrôle KDE. Sélectionnez Sound & Multimedia (Son et multimédia)+Audio CDs (CD audio). Le module de configuration comporte trois onglets : General (Général), Names (Noms) et Ogg Vorbis Encoder (Encodeur Ogg Vorbis). Normalement, tout lecteur de CD adapté est automatiquement détecté. Ne modifiez pas ce comportement par défaut, à moins que la détection automatique ait échoué et que vous soyez contraint de configurer manuellement le lecteur de CD. La correction des erreurs et la priorité d'encodage sont également configurées ici. L'onglet Ogg Vorbis Encoder (Encodeur Ogg Vorbis) détermine la qualité de l'encodage. Pour configurer la consultation en ligne des informations relatives à un album, une piste ou un artiste correspondant à vos données audio extraites (RIP), sélectionnez Add Track Information (Ajouter des informations sur la piste).

Démarrez le processus d'extraction (RIP) en insérant le CD dans le lecteur de CD et en entrant audiocd:/ dans la barre d'adresse. Konqueror affiche alors les pistes du CD et quelques dossiers (consultez la Figure 14.16, « Extraction (RIP) de données audio avec Konqueror » (↑Applications)).

Figure 14.16. Extraction (RIP) de données audio avec Konqueror

Extraction (RIP) de données audio avec Konqueror

Pour conserver des données audio non compressées sur votre disque, il suffit de sélectionner les fichiers .wav et de les faire glisser vers une autre fenêtre Konqueror afin de les copier vers leur destination finale. Pour démarrer l'encodage Ogg Vorbis, faites glisser le dossier Ogg Vorbis ou les fichiers de ce dossier vers une autre fenêtre Konqueror. L'encodage démarre dès que vous déposez le dossier Ogg Vorbis à son emplacement de destination.