11.3. Installation du logiciel

PPD (PostScript Printer Description - Description d'imprimante PostScript) est le langage informatique qui décrit les propriétés (comme la résolution) et les options (comme la disponibilité d'une unité d'impression recto-verso) d'une imprimante. Ces descriptions sont nécessaires pour l'utilisation de diverses options d'imprimante dans CUPS. Sans fichier PPD, les données seraient transmises à l'imprimante sous leur forme « brute », ce qui n'est généralement pas souhaitable. Au cours de l'installation de SUSE Linux, de nombreux fichiers PPD sont préinstallés pour permettre l'utilisation de toutes les imprimantes, même celles sans prise en charge de PostScript.

Pour configurer une imprimante PostScript, le meilleur moyen est d'obtenir le fichier PPD approprié. De nombreux fichiers PPD sont disponibles dans le paquetage manufacturer-PPDs, installé automatiquement lors d'une installation standard. Reportez-vous à la Section 11.6.3, « Fichiers PPD dans différents paquetages » et à la Section 11.7.2, « Aucun fichier PPD approprié disponible pour une imprimante PostScript ».

Vous pouvez également stocker de nouveaux fichiers PPD dans le répertoire /usr/share/cups/model/ ou les ajouter au système d'impression, à l'aide de YaST (reportez-vous à Section 11.4.1.2, « Configuration manuelle »). Ensuite, vous pouvez sélectionner ce fichier PPD au cours de l'installation.

Soyez prudent si un fabricant d'imprimante vous demande non seulement de modifier les fichiers de configuration mais également d'installer des paquetages logiciels complets. D'une part, ce type d'installation risque de vous faire perdre l'assistance technique fournie par SUSE Linux et, d'autre part, les commandes d'impression risquent de ne plus fonctionner de la même manière et vous risquez de ne plus pouvoir utiliser les périphériques provenant d'autres fabricants. Il est donc déconseillé d'installer un logiciel fourni par le fabricant.