20.6. Mise à jour dynamique des données de zone

Le terme mise à jour dynamique fait référence aux opérations au cours desquelles les entrées des fichiers de zone d'un serveur maître sont ajoutées, modifiées ou supprimées. Ce mécanisme est décrit dans RFC 2136. La mise à jour dynamique est configurée individuellement pour chaque entrée de zone en ajoutant une règle facultative allow-update ou update-policy. Les zones à mettre à jour de façon dynamique ne doivent pas être éditées manuellement.

Transmettez les entrées à mettre à jour au serveur avec la commande nsupdate. Pour connaître la syntaxe exacte de cette commande, reportez-vous à la page de manuel nsupdate (man 8 nsupdate). Pour des raisons de sécurité, de telles mises à jour doivent s'effectuer en utilisant des clés TSIG décrites à la Section 20.7, « Transactions sécurisées ».