1.2. Configuration du serveur qui contient les sources d'installation

En fonction du système d'exploitation qui s'exécute sur la machine à utiliser comme source d'installation réseau pour SUSE Linux, plusieurs options sont disponibles pour la configuration du serveur. La méthode la plus simple pour configurer un serveur d'installation consiste à utiliser YaST sur SUSE LINUX Enterprise Server 9, ou SUSE Linux 9.3 et versions ultérieures. Sur les autres versions de SUSE LINUX Enterprise Server ou SUSE Linux, configurez la source d'installation manuellement.

[Tip]Astuce

Vous pouvez même utiliser une machine Microsoft Windows comme serveur d'installation pour le déploiement de Linux. Pour plus de détails, reportez-vous à la Section 1.2.5, « Gestion d'une source d'installation SMB ».

1.2.1. Configuration d'un serveur d'installation à l'aide de YaST

YaST fournit un outil graphique qui permet de créer des sources d'installation réseau. Il prend en charge les serveurs d'installation réseau HTTP, FTP et NFS.

  1. Loguez-vous en tant qu'utilisateur root à la machine qui doit jouer le rôle de serveur d'installation.

  2. Démarrez YaST+Divers+Serveur d'installation.

  3. Cliquez sur Configuration du serveur.

  4. Sélectionnez le type de serveur (HTTP, FTP ou NFS).

    Le service de serveur sélectionné est démarré automatiquement à chaque démarrage du système. Si un service du type sélectionné est déjà en cours d'exécution sur votre système et si vous souhaitez le configurer manuellement, désactivez la fonction de configuration automatique du service de serveur en sélectionnant Ne configurer aucun des services réseau. Dans les deux cas, définissez le répertoire du serveur dans lequel placer les données d'installation.

  5. Configurez le type de serveur nécessaire.

    Cette étape concerne la configuration automatique des services de serveur. Elle est ignorée lorsque la configuration automatique est désactivée. Définissez un alias pour le répertoire racine du serveur FTP ou HTTP sur lequel les données d'installation doivent figurer. La source d'installation sera ultérieurement située sous ftp://IP-serveur/Alias/Nom (FTP) ou sous http://IP-serveur/Alias/Nom (HTTP). Nom désigne le nom de la source d'installation, dont la définition s'effectue à l'étape suivante. Si vous avez sélectionné NFS à l'étape précédente, définissez des caractères joker et des options d'exportation. Le serveur NFS sera accessible sous nfs://IP-serveur/Nom. Pour plus d'informations sur le serveur NFS et les exportations, reportez-vous au Chapitre 22, Partage des systèmes de fichiers avec NFS.

  6. Configurez la source d'installation.

    Avant la copie des supports d'installation vers leur destination, définissez le nom de la source d'installation (choisissez plutôt une abréviation du produit et de la version facile à mémoriser). YaST permet de fournir des images ISO des supports au lieu des copies des CD d'installation. Pour ce faire, sélectionnez la case à cocher correspondante et indiquez le chemin du répertoire sous lequel trouver les fichiers ISO localement. En fonction du produit à distribuer à l'aide du serveur d'installation, vous pouvez avoir besoin d'un plus grand nombre de CD de modules complémentaires ou de CD de service pack pour installer entièrement le produit. Si vous sélectionnez Invite pour des CD additionnels, YaST vous rappelle automatiquement de fournir les supports en question. Pour annoncer votre serveur d'installation sur le réseau via OpenSLP, sélectionnez l'option correspondante.

    [Tip]Astuce

    Pensez à annoncer votre source d'installation via OpenSLP si la configuration du réseau prend en charge cette option. Cela vous évite d'entrer le chemin d'installation réseau sur chaque machine cible. Les systèmes cible sont simplement démarrés à l'aide de l'option d'amorçage SLP ; ils trouveront la source d'installation réseau sans qu'aucune autre opération de configuration ne soit nécessaire. Pour plus d'informations sur cette option, reportez-vous à la Section 1.4, « Démarrage du système cible pour l'installation ».

  7. Téléchargez les données d'installation.

    La copie des CD d'installation constitue l'étape la plus longue dans la configuration d'un serveur d'installation. Insérez les supports dans l'ordre demandé par YaST et attendez la fin de la procédure de copie. Lorsque les sources ont été entièrement copiées, revenez à l'aperçu des sources d'informations existantes et fermez la configuration en sélectionnant Terminer.

    Le serveur d'installation est désormais entièrement configuré et prêt à fonctionner. Il démarre automatiquement en même temps que le système. Aucune autre intervention n'est nécessaire. Si vous avez désactivé à l'aide de YaST la configuration automatique du service réseau sélectionné lors de la première étape, il vous suffit de configurer et de démarrer manuellement ce service.

Pour désactiver une source d'installation, sélectionnez Modifier dans l'aperçu pour ouvrir la liste des sources d'installation disponibles. Choisissez l'entrée à supprimer, puis cliquez sur Supprimer. Cette procédure de suppression ne concerne que la désactivation du service de serveur. Les données d'installation restent dans le répertoire choisi. Cependant, vous pouvez les supprimer manuellement.

Si votre serveur d'installation doit fournir les données d'installation pour plus d'un produit de cette version, démarrez le module de serveur d'installation YaST et sélectionnez Configurer dans l'aperçu des sources d'installation existantes pour configurer la nouvelle source d'installation.

1.2.2. Installation manuelle d'une source d'installation NFS

La configuration d'une source NFS en vue d'une opération d'installation s'effectue généralement en deux étapes. Dans un premier temps, créez l'arborescence qui contient les données d'installation et copiez les supports d'installation vers cette arborescence. Exportez ensuite le répertoire qui contient les données d'installation vers le réseau.

Pour créer un répertoire qui contient les données d'installation, procédez de la manière suivante :

  1. Loguez-vous en tant qu'utilisateur root.

  2. Créez un répertoire destiné à contenir les données d'installation et accédez à ce répertoire. Par exemple :

    mkdir install/produit/versionproduit
    cd install/produit/versionproduit

    Remplacez produit par l'abréviation du nom du produit (dans le cas présent, SUSE Linux) et versionproduit par une chaîne qui contient le nom et la version du produit.

  3. Pour chaque CD contenu dans le kit de support, exécutez les commandes suivantes :

    1. Copiez tout le contenu du CD d'installation vers le répertoire du serveur d'installation :

      cp -a /media/chemin_de_votre_lecteur_CD-ROM.

      Remplacez chemin_de_votre_lecteur_CD-ROM par le chemin réel qui permet d'accéder au lecteur de CD ou DVD. En fonction du type de lecteur utilisé dans le système, il peut s'agir de cdrom, cdrecorder, dvd ou dvdrecorder.

    2. Renommez le répertoire en incluant le numéro de CD :

      mv chemin_de_votre_lecteur_CD-ROM CDx

      Remplacez x par le numéro réel de votre CD.

Pour exporter, via le serveur NFS, les sources d'installation à l'aide de YaST, procédez de la manière suivante :

  1. Loguez-vous en tant qu'utilisateur root.

  2. Sélectionnez YaST+Services réseau+Serveur NFS.

  3. Cliquez sur Démarrer le serveur NFS et Ouvrir port dans pare-feu, puis cliquez sur Suivant.

  4. Sélectionnez Ajouter répertoire et entrez le chemin du répertoire qui contient les données d'installation. Dans ce cas, il s'agit de /versionproduit.

  5. Sélectionnez Ajouter hôte et entrez les noms d'hôte des machines vers lesquelles exporter les données d'installation. Au lieu d'indiquer les noms d'hôte, vous pouvez également utiliser des caractères joker, des plages d'adresses réseau ou simplement le nom de domaine de votre réseau. Entrez les options d'exportation appropriées ou laissez celles par défaut ; ces dernières fonctionnent correctement dans la plupart des configurations. Pour plus d'informations sur la syntaxe utilisée lors de l'exportation des partages NFS, reportez-vous à la page d'aide consacrée à l'exportation.

  6. Cliquez sur Terminer.

    Le serveur NFS qui contient les sources d'installation de SUSE Linux est démarré et intégré automatiquement au processus d'amorçage.

Si vous préférez exporter manuellement les sources d'installation via NFS plutôt que d'utiliser le module de serveur NFS de YaST, procédez de la manière suivante :

  1. Loguez-vous en tant qu'utilisateur root.

  2. Ouvrez le fichier /etc/exports et entrez la ligne de commande suivante :

    /versionproduit *(ro,root_squash,sync)

    Cette commande permet d'exporter le répertoire /versionproduit vers tout hôte membre de ce réseau ou capable de se connecter à ce serveur. Pour limiter l'accès à ce serveur, remplacez le caractère joker générique * par des masques de réseau ou des noms de domaine. Pour plus d'informations, reportez-vous à la page d'aide consacrée à l'exportation. Enregistrez et quittez ce fichier de configuration.

  3. Pour ajouter le service NFS à la liste des serveurs démarrés au cours de l'amorçage du système, exécutez les commandes suivantes :

    insserv /etc/init.d/nfsserver
    insserv /etc/init.d/portmap
  4. Démarrez le serveur NFS à l'aide de la commande suivante :

    rcnfsserver start

    Si, ultérieurement, vous devez changer la configuration de votre serveur NFS, modifiez le fichier de configuration et redémarrez le démon NFS à l'aide de la commande rcnfsserver restart.

L'annonce du serveur NFS via OpenSLP permet de communiquer l'adresse de ce serveur à tous les clients du réseau.

  1. Loguez-vous en tant qu'utilisateur root.

  2. Accédez au répertoire /etc/slp.reg.d/.

  3. Créez un fichier de configuration nommé install.suse.nfs.reg qui contient les lignes suivantes :

    
    # Register the NFS Installation Server
    service:install.suse:nfs://$HOSTNAME/path_instsource/CD1,en,65535 
    description=NFS Installation Source

    Remplacez chemin_sourceinst par le chemin réel de la source d'installation sur votre serveur.

  4. Enregistrez ce fichier de configuration et démarrez le démon OpenSLP à l'aide de la commande suivante :

    rcslpd start

Pour plus d'informations sur OpenSLP, reportez-vous à la documentation relative au paquetage, située dans /usr/share/doc/packages/openslp/, ou le Chapitre 19, Services SLP sur le réseau.

1.2.3. Configuration manuelle d'une source d'installation FTP

La création d'une source d'installation FTP est très semblable à celle d'une source d'ins­tallation NFS. Les sources d'installation FTP peuvent également être annoncées sur le réseau à l'aide d'OpenSLP.

  1. Créez un répertoire qui contient les sources d'installation en suivant la procédure décrite à la Section 1.2.2, « Installation manuelle d'une source d'installation NFS ».

  2. Configurez le serveur FTP pour distribuer le contenu de votre répertoire d'installation :

    1. Loguez-vous en tant qu'utilisateur root et installez le paquetage pure-ftpd (serveur FTP léger) à l'aide du gestionnaire de paquetages YaST.

    2. Entrez dans le répertoire racine du serveur FTP :

      cd /srv/ftp
    3. Créez un sous-répertoire qui contient les sources d'installation dans le répertoire racine FTP :

      mkdir sourceinst

      Remplacez sourceinst par le nom du produit.

    4. Copiez le contenu des CD d'installation dans le répertoire racine du serveur FTP (procédure semblable à celle décrite dans la Section 1.2.2, « Installation manuelle d'une source d'installation NFS », Étape 3).

      Vous pouvez également monter le contenu du référentiel d'installation existant dans l'environnement racine modifié du serveur FTP :

      mount --bind chemin_de_sourceinst /srv/ftp/sourceinst

      Remplacez les variables chemin_de_sourceinst et sourceinst par des valeurs adaptées à votre configuration. Pour que ces modifications soient permanentes, ajoutez-les au fichier /etc/fstab.

    5. Démarrez pure-ftpd :

      pure-ftpd &
             
  3. Annoncez la source d'installation via OpenSLP, si votre configuration réseau prend en charge cette opération :

    1. Créez un fichier de configuration nommé install.suse.ftp.reg dans /etc/slp/reg.d/ en incluez-y les lignes suivantes :

      
      # Register the FTP Installation Server
      service:install.suse:ftp://$HOSTNAME/srv/ftp/instsource/CD1,en,65535 
      description=FTP Installation Source

      Remplacez sourceinst par le nom réel du répertoire de la source d'installation de votre serveur. La ligne service: doit être entrée sous forme de ligne continue.

    2. Enregistrez ce fichier de configuration et démarrez le démon OpenSLP à l'aide de la commande suivante :

      rcslpd start 
             

1.2.4. Installation manuelle d'une source d'installation HTTP

La création d'une source d'installation HTTP est très semblable à celle d'une source d'installation NFS. Les sources d'installation HTTP peuvent également être annoncées sur le réseau à l'aide d'OpenSLP.

  1. Créez un répertoire qui contient les sources d'installation en suivant la procédure décrite à la Section 1.2.2, « Installation manuelle d'une source d'installation NFS ».

  2. Configurez le serveur HTTP pour distribuer le contenu de votre répertoire d'installation :

    1. Installez le serveur Web Apache conformément à la description proposée à la Section 26.1.2, « installation ».

    2. Accédez au répertoire racine du serveur HTTP (/srv/www/htdocs) et créez un sous-répertoire qui contiendra les sources d'installation :

      mkdir sourceinst

      Remplacez sourceinst par le nom du produit.

    3. Créez un lien symbolique à partir de l'emplacement des sources d'installation vers le répertoire racine du serveur Web (/srv/www/htdocs) :

      ln -s /chemin_sourceinst /srv/www/htdocs/sourceinst
    4. Modifiez le fichier de configuration du serveur HTTP (/etc/apache2/default-server.conf) de manière à ce qu'il suive les liens symboliques. Remplacez la ligne suivante :

      Options None

      par

      Options Indexes FollowSymLinks
    5. Rechargez la configuration du serveur HTTP à l'aide de la commande rcapache2 reload.

  3. Annoncez la source d'installation via OpenSLP, si votre configuration réseau prend en charge cette opération :

    1. Créez un fichier de configuration nommé install.suse.http.reg dans /etc/slp/reg.d/ en incluez-y les lignes suivantes :

      
      # Register the HTTP Installation Server
      service:install.suse:http://$HOSTNAME/srv/www/htdocs/instsource/CD1/,en,65535 
      description=HTTP Installation Source

      Remplacez chemin_de_sourceinst par le chemin réel de la source d'installation de votre serveur. La ligne service: doit être entrée sous forme de ligne continue.

    2. Enregistrez ce fichier de configuration et démarrez le démon OpenSLP à l'aide de la commande rcslpd restart.

1.2.5. Gestion d'une source d'installation SMB

À l'aide du protocole SMB (Samba), vous pouvez importer les sources d'installation depuis un serveur Microsoft Windows et démarrer le déploiement Linux sans même disposer d'une machine Linux.

Pour configurer un partage Windows exporté où sont stockées vos sources d'installation SUSE Linux, procédez de la manière suivante :

  1. Loguez-vous à votre machine Windows.

  2. Démarrez l'Explorateur, créez un répertoire qui contiendra l'intégralité de l'arborescence d'installation et nommez-le INSTALL, par exemple.

  3. Exportez ce partage en suivant la procédure décrite dans votre documentation Windows.

  4. Accédez à ce partage et créez un sous-répertoire nommé produit. Remplacez la variable produit par le nom réel du produit (SUSE Linux dans ce cas).

  5. Copiez chaque CD SUSE Linux vers un répertoire distinct et nommez-les CD1, CD2, CD3, etc.

  6. Entrez dans le répertoire de niveau supérieur du partage exporté (INSTALL dans cet exemple), puis copiez les fichiers et répertoires suivants depuis produit/CD1 vers ce répertoire : content, media.1, control.xml et boot.

  7. Créez un répertoire sous INSTALL et nommez-le yast.

    Accédez au répertoire yast et créez les fichiers order et instorder.

  8. Ouvrez le fichier order et entrez la ligne suivante :

    /NLD/CD1 smb://utilisateur:motdepasse@nomhôte/produitCD1

    Remplacez utilisateur par le nom d'utilisateur entré sur la machine Windows ou utilisez la valeur Guest pour permettre une connexion en tant qu'invité à ce partage. Remplacez la variable motdepasse par votre mot de passe de connexion ou par une autre chaîne dans le cadre d'une connexion en tant qu'invité. nomhôte correspond au nom de réseau de votre machine Windows.

  9. Ouvrez le fichier instorder et ajoutez la ligne suivante :

     /produit/CD1

Pour utiliser un partage monté SMB comme source d'installation, procédez de la manière suivante :

  1. Démarrez la cible d'installation.

  2. Sélectionnez Installation.

  3. Appuyez sur les touches F3 et F4 pour sélectionner les sources d'installation.

  4. Choisissez SMB, et entrez le nom ou l'adresse IP de la machine Windows, le nom du partage (INSTALL dans cet exemple), le nom d'utilisateur et le mot de passe.

    Une fois que vous avez appuyé sur Entrée, YaST démarre et vous pouvez effectuer l'installation.