Chapitre 12. Gestion dynamique du périphérique  du kernel avec udev

Table des matières

12.1. Répertoire /dev
12.2. uevents et udev du kernel
12.3. Pilotes, modules kernel et périphériques
12.4. Amorçage et configuration initiale d'un périphérique
12.5. Débogage d'événements udev
12.6. Influence de la gestion d'événements du périphérique du kernel avec les règles udev
12.7. Attribution d'un nom persistant au périphérique
12.8. Remplacement du paquetage hotplug
12.9. Pour plus d'informations

Depuis la version 2.6, le kernel est capable d'ajouter ou de supprimer presque tous les périphériques dans le système en cours d'exécution. Les modifications apportées à l'état du périphérique (connexion ou suppression d'un périphérique) doivent être répercutées sur l'espace utilisateur. Les périphériques doivent être configurés dès qu'ils sont connectés et détectés. Les utilisateurs d'un périphérique spécifique doivent être informés des modifications apportées à l'état de ce périphérique. udev offre l'infrastructure qui permet de gérer de façon dynamique les fichiers du noeud de périphérique et les liens symboliques dans le répertoire /dev. Les règles udev permettent de connecter les outils externes dans le traitement des événements du périphérique du kernel. Ainsi, vous pouvez personnaliser le traitement de périphérique udev en ajoutant par exemple certains scripts à exécuter en tant que traitement du périphérique du kernel, ou demander et importer des données supplémentaires à évaluer lors du traitement du périphérique.


12.1. Répertoire /dev

Les noeuds du périphérique contenus dans le répertoire /dev permettent d'accéder aux périphériques du kernel correspondants. Grâce à udev, le répertoire /dev reflète l'état courant du kernel. À chaque périphérique du kernel correspond un fichier de périphérique. Si un périphérique est déconnecté du système, le noeud du périphérique est supprimé.

Le contenu du répertoire /dev est stocké dans un système de fichiers temporaire et tous les fichiers sont recréés à chaque démarrage du système. Les fichiers créés ou modifiés manuellement de façon volontaire sont supprimés lors du redémarrage. Les fichiers et les répertoires statiques qui doivent être toujours présents dans le répertoire /dev, quel que soit l'état du périphérique du kernel correspondant, doivent être placés dans le répertoire /lib/udev/devices. Lors du démarrage du système, le contenu de ce répertoire est copié dans le répertoire /dev et conserve la même propriété et les mêmes autorisations que les fichiers contenus dans /lib/udev/devices.