Chapitre 13. Codage avec KGpg

Table des matières

13.1. Génération d'une nouvelle paire de clés
13.2. Exportation de la clé publique
13.3. Importation de clés
13.4. La boîte de dialogue Serveur de clés
13.5. Codage de texte et de fichiers
13.6. Pour plus d'informations

Résumé

KGpg est un important composant de l'infrastructure de codage de votre système. Ce programme permet de générer et de gérer toutes les clés nécessaires. Utilisez ses fonctions d'éditeur pour rapidement créer et coder vos fichiers, ou utilisez l'applet dans votre panneau pour coder et décoder en utilisant le glisser-déposer. D'autres programmes, tels que votre programme de messagerie (Kontact ou Evolution), accèdent aux données de clé afin de traiter des contenus signés ou codés. Ce chapitre présente les fonctions élémentaires nécessaires à la gestion quotidienne de fichiers codés.


13.1. Génération d'une nouvelle paire de clés

Pour pouvoir échanger des messages codés avec d'autres utilisateurs, vous devez d'abord générer votre propre paire de clés. Le premier composant de la paire, à savoir la clé publique, est distribué à vos partenaires de communication, qui peuvent l'utiliser pour coder les fichiers ou les messages électroniques qu'ils envoient. L'autre composant, la clé privée, sert à décoder le contenu codé.

[Important]Clé privée VS clé publique

La clé publique est destinée au public, c'est-à-dire qu'elle doit être distribuée à l'ensemble de vos partenaires de communication. La clé privée, au contraire, ne peut être connue que de vous. Les autres utilisateurs ne peuvent pas avoir accès à cette information.

Lancez KGpg à partir du menu principal en sélectionnant Utilitaires+KGpg ou en entrant kgpg dans la ligne de commande. La première fois que vous démarrez ce programme, un Assistant apparaît pour vous guider lors de la procédure de configuration. Suivez les instructions jusqu'à l'étape où vous êtes invité à créer une clé. Entrez un nom, une adresse électronique et, éventuellement, un commentaire. Si les paramètres par défaut fournis ne vous conviennent pas, définissez également la date d'expiration de la clé, sa taille et l'algorithme de codage utilisé. Voir la Figure 13.1, « KGpg : création d'une clé » (↑Applications).

Lorsque vous démarrez kgpg dans des sessions ultérieures, une petite icône de cadenas apparaît dans la barre système. Cliquez sur cette icône pour afficher la fenêtre principale de kgpg sur votre bureau.

Figure 13.1. KGpg : création d'une clé

KGpg : création d'une clé

Cliquez sur OK pour confirmer vos paramètres. Dans la boîte de dialogue suivante, le système vous invite à saisir deux fois votre mot de passe. Le programme génère ensuite la paire de clés et affiche un résumé. N'oubliez pas d'enregistrer ou d'imprimer immédiatement le certificat de révocation. Vous avez besoin de ce certificat si vous oubliez le mot de passe de votre clé privée et si vous devez révoquer cette dernière. Cliquez sur OK pour confirmer vos paramètres. KGpg affiche alors sa fenêtre principale. Voir la Figure 13.2, « Le gestionnaire de clés » (↑Applications).

Figure 13.2. Le gestionnaire de clés

Le gestionnaire de clés