17.3. Démarrage et contrôle de domaines Xen à l'aide de xm

Xen réduit automatiquement la quantité de mémoire du domaine-0 afin de répondre aux exigences du domaine invité qui vient d'être lancé. S'il n'y a pas suffisamment de mémoire disponible, l'invité n'est pas démarré. Vous pouvez contrôler à tout moment la mémoire disponible du domaine-0 à l'aide de la commande free.

Il est toujours possible de détacher une console ou de la rattacher à partir d'un autre terminal. Pour la détacher, utilisez la combinaison de touches Ctrl-]. Pour la rattacher, vérifiez d'abord l'ID de l'invité requis avec la commande xm list et associez la console à cet ID avec la commande xm console ID.

L'outil xm de Xen offre de nombreuses options de paramétrage. Vous pouvez afficher la liste des différents paramètres avec une brève explication en saisissant xm help. Les commandes les plus importantes sont décrites dans le Tableau 17.1, « Commandes xm » ci-dessous.

Tableau 17.1. Commandes xm

xm help

Permet d'imprimer la liste des commandes disponibles avec l'outil xm.

xm console ID

Permet de se connecter à la première console (tty1) de l'invité portant l'ID ID.

xm mem-set ID Mem

Permet de paramétrer l'utilisation de la mémoire du domaine portant l'ID ID sur Mem en Mo.

xm create domname [-c]

Permet de démarrer le domaine avec le fichier de configuration domname. Le paramètre facultatif -c associe le terminal actuel à la première console tty du nouvel invité.

xm shutdown ID

Permet d'effectuer un arrêt normal de l'invité portant l'ID ID.

xm destroy ID

Permet de mettre fin immédiatement à l'exécution de l'invité portant l'ID ID.

xm list

Permet d'imprimer la liste de tous les domaines en cours d'exécution, avec leur ID, l'utilisation de la mémoire et leur temps UC respectifs.

xm info

Permet d'afficher des informations sur l'hôte Xen (UC et mémoire, par exemple).