7.3. Composants du bureau

Les principaux composants du bureau GNOME sont des icônes établissant des liens avec les fichiers, les dossiers ou programmes, ainsi qu'un tableau de bord au bas de l'écran (similaire à la barre des tâches de Windows).

Figure 7.1. Un exemple de bureau GNOME

Un exemple de bureau GNOME

Double-cliquez sur une icône pour lancer le programme associé. Cliquez avec le bouton droit sur une icône pour accéder aux menus et options supplémentaires. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur un espace vide du bureau pour accéder aux menus supplémentaires de configuration ou de gestion du bureau lui-même.

7.3.1. Icônes de bureau par défaut

Le bureau GNOME offre des icônes pour la navigation et les fonctionnalités de base de votre système.

Vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur une icône pour afficher un menu proposant des opérations de fichiers, telles que Copier, Couper ou Renommer. Sélectionnez Propriétés pour afficher une boîte de dialogue de configuration. Modifiez le titre d'une icône et l'icône elle-même à l'aide de l'option Sélectionner une icône personnalisée. Utilisez l'onglet Emblèmes pour ajouter une petite icône à un élément (tel qu'un fichier ou un dossier) pour marquer visuellement l'élément. Par exemple, pour marquer un fichier comme important, ajoutez un emblème Important à l'icône du fichier. L'onglet Permissions permet d'afficher et de modifier les autorisations d'accès, de lecture et d'écriture de l'utilisateur, du groupe ou autres. L'onglet Notes permet de gérer les commentaires. Le menu de la corbeille propose en outre l'option Vider la corbeille, qui supprime le contenu de la corbeille.

Pour supprimer une icône du bureau, glissez-la tout simplement dans la corbeille. Soyez prudent avec cette option ; si vous jetez des icônes de dossier ou de fichier dans la corbeille, les données correspondantes sont également supprimées. Si les icônes représentent uniquement des liens vers un fichier ou un répertoire, seuls les liens sont supprimés.

Pour créer un lien sur le bureau vers un dossier ou un fichier, accédez à l'objet à l'aide de Nautilus (reportez-vous à la Section 7.4.1, « Navigation dans Nautilus »). Cliquez avec le bouton droit sur l'objet, puis cliquez sur Créer un lien. Faites glisser le lien de la fenêtre Nautilus vers le bureau.

7.3.2. Menu Contexte du bureau

Cliquez avec le bouton droit sur un emplacement libre du bureau pour afficher un menu avec différentes options. Sélectionnez Create Folder (Créer un dossier) pour créer un nouveau dossier, ou Create Document (Créer document) pour créer un nouveau document. Créez une icône de programme de lancement pour une application à l'aide de l'option Create Launcher (Créer lanceur). Indiquez le nom de l'application et sa commande de démarrage, puis choisissez une icône pour la représenter. L'ordre et l'alignement des icônes du bureau sont contrôlés par les options Clean Up by Name (Nettoyer par nom) et Keep Aligned (Laisser aligner). Il est également possible de changer l'arrière-plan du bureau ou d'y coller un élément.

7.3.3. Tableau de bord

Lors de votre première connexion, le bureau GNOME démarre avec un tableau de bord situé au bas de l'écran. Ce tableau de bord contient les trois menus du tableau de bord (Applications, Places (Emplacements) et Bureau), une barre système contenant les icônes des applets, telles que Recherche Beagle, Paramètres d'affichage et Paramètres réseau, ainsi qu'une zone de notification contenant l'horloge système.

Le tableau de bord contient également les icônes de toutes les applications démarrées. Si vous cliquez sur le nom d'une fenêtre dans le tableau de bord, cette fenêtre est placée au premier plan. Si le programme est déjà au premier plan, cliquez sur le bouton de la souris pour le réduire. Cliquez sur une application réduite pour rouvrir la fenêtre.

Si vous cliquez avec le bouton droit sur un emplacement vide du tableau de bord, un menu s'affiche et offre les options répertoriées dans le tableau suivant :

Tableau 7.1. Options des menus du tableau de bord

Option

Description

Ajouter au tableau de bord

Ouvre une liste d'applications et d'applets qui peuvent être ajoutées au tableau de bord.

Supprimer ce tableau de bord

Supprime le tableau de bord du bureau. Tous les paramètres du tableau de bord sont perdus.

Verrouiller/déverrouiller la position du tableau de bord

Verrouille le tableau de bord à sa position actuelle (afin qu'il ne puisse être déplacé ailleurs sur le bureau) ou le déverrouille (afin qu'il puisse être déplacé).

Pour déplacer le tableau de bord à un autre emplacement, cliquez avec le bouton du milieu sur un espace libre du tableau de bord et déplacez ce dernier au nouvel emplacement.

Propriétés

Modifie les propriétés du tableau de bord sélectionné.

Nouveau tableau de bord

Crée un tableau de bord et l'ajoute au bureau.

Aide

Ouvre le centre d'aide.

À propos des panneaux

Fournit des informations sur l'application de tableaux de bord.

7.3.3.1. Menu Applications

Le menu Applications offre une liste structurée des applications installées sur votre système. La plupart sont regroupées en sous-menus plus petits, dédiés à une catégorie, telle que Système, Bureautique et Internet. Pour démarrer une application, cliquez sur Applications pour afficher le menu complet, sélectionnez une catégorie, cliquez sur le sous-menu, puis cliquez sur le nom de l'application. Les applications qui ne sont pas répertoriées dans le menu peuvent être démarrées par l'invite Run Application (Exécuter une application) (Alt-F2) si vous connaissez la commande.

7.3.3.2. Menu Places (Emplacements)

Le menu Places (Emplacements) facilite l'accès aux emplacements courants, tels que votre dossier personnel, les lecteurs, le bureau et les dossiers du réseau. Il est également possible de lancer une fonction de recherche des documents récents et une recherche de fichiers avec ce menu. Pour plus d'informations sur la gestion de fichiers des dossiers locaux et distants, reportez-vous à la Section 7.4.2, « Gestion de fichiers ».

7.3.3.3. Menu Bureau

Le menu Bureau contient des commandes permettant de gérer votre bureau. Ici se trouve le Centre de contrôle GNOME (pour personnaliser votre bureau), l'option Verrouiller l'écran (qui démarre l'écran de veille), et l'option Déconnecter (pour mettre fin à votre session), ainsi qu'un programme facile à utiliser pour faire des captures d'écran de votre bureau. La fonction de capture d'écran est également accessible en appuyant sur la touche Impr. écran (également libellée PrtSc).

7.3.3.4. Applets

Une applet est une petite application qui réside dans un tableau de bord, indiquée par une petite icône sur laquelle vous cliquez pour interagir avec l'applet. Contrairement aux applications « réelles », les applets ne possèdent pas leurs propres fenêtres à l'écran. Certaines applets sont déjà préconfigurées pour se trouver dans votre tableau de bord lorsque vous vous loguez pour la première fois, mais vous pouvez ajouter un grand nombre d'autres applets à vos tableaux de bord.

Pour ajouter une applet à un tableau de bord, cliquez avec le bouton droit sur un espace libre du tableau de bord, puis cliquez sur Ajouter au tableau de bord. Sélectionnez l'applet à ajouter, puis cliquez sur Ajouter. La nouvelle applet est ajoutée de façon permanente au tableau de bord.

Figure 7.2. Ajout d'une icône au tableau de bord

Ajout d'une icône au tableau de bord

Pour modifier les propriétés d'une applet, cliquez dessus avec le bouton droit pour afficher son menu, puis cliquez sur Propriétés. Pour déplacer une applet, faites-la glisser vers un nouvel emplacement du tableau de bord.

7.3.4. Gestion de la corbeille

La corbeille est un répertoire destiné à recevoir les fichiers, dossiers et objets du bureau à supprimer. Vous pouvez faire glisser des éléments du gestionnaire de fichiers ou du bureau vers l'icône de la corbeille en maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris, puis en le relâchant pour les y déposer. Sinon, vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur une icône, un fichier ou un dossier et sélectionner Mettre à la corbeille.

Si vous devez récupérer un fichier qui se trouve dans la corbeille, vous pouvez en afficher le contenu et en retirer le fichier. Lorsque vous videz la corbeille, son contenu est définitivement supprimé.

7.3.4.1. Affichage de la corbeille

Vous pouvez afficher le contenu de la corbeille, en appliquant l'une des procédures suivantes :

À partir d'une fenêtre de navigation dans les fichiers

Cliquez sur Aller+Corbeille. Le contenu de la corbeille s'affiche dans la fenêtre.

À partir d'une fenêtre d'objet fichier

Cliquez sur Places (Emplacements)+Corbeille. Le contenu de la corbeille s'affiche dans la fenêtre.

Depuis le bureau

Double-cliquez sur l'icône Corbeille du bureau.

7.3.4.2. Vidage de la corbeille

Utilisez l'une des méthodes ci-dessous pour vider la corbeille :

À partir d'une fenêtre de navigation dans les fichiers

Cliquez sur Fichier+Vider la corbeille.

Depuis le bureau

Avec le bouton droit sur l'icône de la corbeille et sélectionnez Vider la corbeille.

7.3.5. Accès aux CD-ROM, DVD-ROM et disquettes

Pour accéder au contenu d'une disquette, d'un CD-ROM ou d'un DVD-ROM, insérez le support dans l'unité adéquate, puis cliquez sur Places (Emplacements)+Poste de travail Double-cliquez sur l'icône correspondante dans Poste de travail pour démarrer le gestionnaire de fichiers et afficher le contenu du disque.

Figure 7.3. Ordinateur

Ordinateur

Vous pouvez copier vers et à partir d'autres répertoires en les y glissant.

[Warning]Avertissement

Ne vous contentez pas de retirer les disques de l'unité après les avoir utilisées. Les disquettes, les CD-ROM et les DVD-ROM doivent toujours et d'abord être démontés du système. Pour ce faire, fermez toutes les sessions du gestionnaire de fichiers permettant d'accéder au support, cliquez avec le bouton droit sur l'icône du support, puis sélectionnez Éjecter dans le menu. Retirez ensuite le disque avec précaution (le tiroir s'ouvre automatiquement).

Formatez des disquettes en cliquant sur Applications+Système+Système de fichiers+Formateur de disquette. Sélectionnez la densité de la disquette et les paramètres concernant le système de fichiers : Linux natif (ext2), le système de fichiers pour Linux, ou DOS (FAT) pour pouvoir utiliser la disquette sur un système Windows.